conseils

Rénovation énergétique : Financer votre projet

La rénovation énergétique permet d’accroître les performances énergétiques de sa maison tout en baissant le montant des factures d’électricité et de gaz. Elle nécessite cependant un financement plus ou moins important. Découvrez ici les différents moyens qui facilitent le financement d’une rénovation énergétique.

Recourir aux aides nationales

Les aides nationales concernent l’ensemble des mécanismes mis en place par l’État.

MaPrimRénov

Il s’agit d’une aide financière énergétique qui s’adresse aux locataires, aux copropriétaires et aux propriétaires bailleurs. Elle est octroyée pour différents types de travaux, à savoir l’installation de système de chauffage, l’installation de VMC, etc. Le montant alloué dépend des travaux à réaliser, mais aussi des revenus du ménage. L’obtention de cette aide nécessite la création d’un compte sur le site www.maprimrenov.com et la fourniture d’un certain nombre de pièces et documents.

Éco-prêt à taux zéro

Ce mécanisme facilite le financement de sa rénovation énergétique à travers l’obtention d’un crédit sans intérêt auprès des établissements bancaires. Il est possible d’emprunter jusqu’à 30 000 euros remboursables sur 20 ans. Certaines conditions sont cependant à remplir avant de bénéficier de ce prêt. La maison doit être une résidence principale construite depuis plus de 2 ans. Les travaux, quant à eux, doivent être effectués par un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement). Il est recommandé de se rapprocher en premier de sa banque afin de bénéficier de ce prêt.

Aides des entreprises d’énergie

Les entreprises de fourniture d’énergie proposent également des financements de rénovation énergétique. Il s’agit toujours d’une initiative de l’État visant à faire participer les grandes entreprises d’énergie à la préservation de l’environnement. Ces aides s’adressent aux locataires et aux propriétaires et elles concernent aussi bien les résidences principales que celles secondaires. Les primes octroyées dépendent du type de rénovation énergétique et du revenu du ménage.

 

Recourir aux aides locales

L’État central n’est pas le seul à financer les travaux de rénovation énergétique. Plusieurs collectivités locales et territoriales disposent aussi de mécanismes de financement de travaux de rénovation énergétique. L’ANIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement) dispose d’un outil sur son site qui permet de dénicher ces aides.

 

Les travaux de rénovation financés

Les travaux financés au niveau local varient d’une collectivité à une autre. De façon générale, ces aides se focalisent sur les travaux de rénovation énergétique relatifs aux énergies renouvelables.

 

Les conditions à remplir

Des conditions sont à remplir afin de bénéficier d’une aide locale et varient d’une collectivité à une autre. Deux conditions sont cependant propres à toutes les communes : le bénéficiaire doit être propriétaire et habiter une résidence principale.

 

Les démarches à mener

Deux principales démarches sont à effectuer afin de bénéficier d’un financement local de rénovation énergétique. La première consiste à réaliser un devis des travaux à réaliser afin d’avoir une idée précise du budget total. Ce devis doit être réalisé par un professionnel RGE. La deuxième démarche revient à constituer le dossier de demande d’aides et à l’envoyer à sa collectivité territoriale. La liste des pièces ou documents à fournir est généralement disponible sur les sites internet des collectivités.

 

Il existe, en somme, différents moyens de financer sa rénovation énergétique. Il revient à chaque demandeur d’en choisir un en fonction de la nature des travaux, de son domicile et de son budget.