conseils

Installation d’un plancher chauffant : les points essentiels

Vous vous êtes souvent demandé comment installer un plancher chauffant dans votre maison pour améliorer l’efficacité, les économies et le confort. Mais vous avez de nombreux doutes quant à son installation, n’est-ce pas ? Dans et article, nous allons vous expliquer quelques indications de base.

Matériel nécessaire à l’installation d’un plancher chauffant

La connaissance des éléments nécessaires vous aide à avoir une idée du devis pour l’installation d’un plancher chauffant. Vous aurez besoin de :

Panneaux d’isolation : empêchent la chaleur de se dissiper dans la pièce du dessous et dans les cloisons. Ces plaques sont munies de crochets pour fixer les tuyaux.

Les tuyaux : ils sont chargés de transporter l’eau chaude. Ils peuvent être fabriqués en polystyrène haute résistance ou en polystyrène multicouche. Bien que pour la résistance mécanique et thermique, les meilleurs sont ceux qui sont multicouches.

Manifold : où se trouvent les vannes de régulation du circuit et le purgeur. C’est là que le circuit est relié à la chaudière au moyen de tuyaux d’entrée et de sortie, comme dans le cas du système de chauffage par radiateurs.

Mortier : pour niveler le site. Ils doivent être fluides pour éviter la formation de bulles, car ce sont des isolants.

Le sol : il ne peut pas être isolant, c’est pourquoi les carreaux de céramique ou les pierres telles que le marbre, le granit, l’ardoise, etc. sont recommandés.

Comment installer un plancher chauffant : le processus

Tout d’abord, il sera nécessaire de poser les panneaux d’isolation thermique pour éviter que la chaleur ne soit émise vers le sol en dessous et les cloisons. Les tuyaux d’eau sont ensuite posés sur cette isolation, les distribuant dans toute la pièce et reliant finalement le circuit au collecteur.

Parfois, si la maison est bien isolée à l’extérieur, un petit espace sans circuit de tuyaux est laissé à côté des murs. En effet, on suppose que des meubles y seront placés et que le rayonnement thermique continu pourrait les endommager.

Une fois que tout le réseau de tuyaux a été posé, une couche de mortier d’une épaisseur maximale de 6 cm est versée sur la parcelle. Le sol de la pièce est posé par-dessus, sachant qu’on ne peut pas utiliser des matériaux qui sont de bons isolants thermiques comme le bois ou la moquette, mais plutôt des sols en céramique ou en pierre.

Il est important de garder à l’esprit que ce petit guide sur l’installation d’un plancher chauffant est purement informatif. Une rénovation de cette ampleur nécessite des professionnels qualifiés dans le secteur de l’énergie et du chauffage.

L’utilisation du plancher chauffant a été étudiée pour rafraîchir les pièces en introduisant de l’eau froide dans les tuyaux. Le principal problème est qu’un point de rosée est généré. Ce qui entraîne la formation de flaques d’eau et l’étude a donc été arrêtée. Comme pour la climatisation, la production de froid est beaucoup plus coûteuse que celle de chaleur et ce type de recherche est très difficile à rendre économiquement viable pour l’utilisateur moyen.

Une installation de plancher chauffant utilise de l’eau à basse température. Ce qui en fait un système très efficace. Pendant la saison froide, il peut générer des économies d’énergie de 15 à 20 %. En conclusion, dans les nouvelles constructions, ce système de chauffage est la meilleure option.